•  

    Festival de chamanisme en Dordogne

     

    Comme vous avez pu le constater je suis dans ma période chamanisme et je dois dire que ce sont les outils chamaniques (notamment rêves et voyages) qui me font le mieux avancer sur moi jusqu'à présent...

    Je ne peux y rester qu'un seul jour, dommage. Je suis partie tôt le vendredi matin, j'arrive un peu en retard car je me suis perdue en route (j'ai pas de gps lol). Ne connaissant pas le programme du jour et ne sachant pas vers lequel des tipees ou autres endroits me diriger je me laisse guider par des gens et mon intuition.. Je finis par arriver devant plusieurs panneaux indiquant des animaux dont: Loup (mais personne n'y est.. Dommage car je saurai après que c'était un atelier sur les éléments), Ours, Corbeau ( ancrage au tambour mais dans une salle avec musique électronique, ça ne m'attire pas..) Aigle qui m'attire car c'est pour un recouvrement d'âme..oui m'ai c'est complet bouh.. et Hibou au bout.. Aaah un de mes animaux de pouvoirs principaux... J'y vais sans trop savoir ce qui s'y passera.

    On est une vingtaine de personne à attendre Ame-Soleil.. Ah la voila qui arrive, jeune, belle et lumineuse! Elle va nous initier à la danse du Longo, danse d'ancrage Africaine. Et nous voilà partis pour 2h de danse et de mouvements et de libération des émotions. Autant dire qu'à la fin j'étais claquée! J'ai beaucoup aimée même si c'était répétitif mais je pourrais le pratiquer chez moi pour empêcher toute émotion de stagner... Faire ces mouvements dans chacune des directions en disant "Mère Terre je te rend grâce de me libérer". Puis à l fin de ces mouvements se décharger totalement en bougeant vivement le bassin et les jambes, en se secouant et faisant mine de tirer au pistolet devant soi en criant "NBOUI" jusqu'à ce qu'on ait plus de souffle.. J'adore!

    A la fin nous travaillons à se connecter à notre lignée maternelle qui incarne le Féminin en nous puis à notre lignée paternelle incarnant le Masculin. Au moment de visualiser notre père (son côté divin) derrière notre épaule droite, je le vois comme un géant tout doré, exactement comme ces êtres d'un de mes derniers voyages qui m'ont guidés vers eux afin de travailler bientôt avec eux... A creuser!

    Petit cercle de parole à la fin puis nous nous quittons... Je vais manger. J'y suis allée seule finalement et bon franchement c'est mieux d'être à plusieurs pour le coup... Je vais voir un peu les stands d'artisans et craque pour un petit hochet et une belle besace en cuir avec une chrysocolle sur le dessus!..

    Y'avait des tambours magnifiques! Dont un atelier de fabrication mais il fallait y être au moins 3 jours..

    14h30: Je choisis l'atelier de fabrication de bouclier de pouvoir. Une petite grand-mère (une chamane) arrive avec plein d'énergie. Elle nous propose d'aller danser pieds nus autour du grand feu... Avec la boue j'ai franchement pas envie et puis zut, ma femme sauvage sera contente donc hop dans la gadoue. Mince alors c'est super agréable en fait ^^ C'est tout doux! La danse me berce. Aprés ça me met pas en transe comme pourrait le faire un voyage. J'ai beaucoup de mal à "voir" quand je danse mais en même temps je n'ai pas l'habitude non plus. en tout cas ça ancre bien. Son assistante joue le tambour.

    Ensuite on va confectionner notre bouclier sur des tables. Il y a tout un fouilli de cuir, de pierres, de plumes, de ficelles, de pierres et coquillages pour le faire.. Naturellement je prend une coquille saint jacques et une plume de hibou, ça ressemble plus à un outil pour la fumigation mais tant pis lol .. L'atelier dure longtemps! J'apprends que ça finira a 19h30 donc je ne pourrai pas aller faire l'atelier sur les rêves chamaniques à 17h30.. Je suis un peu partagée entre rester ou quitter le groupe mais je décide de rester et profiter du long cercle de parole et d'amour aprés la confection du bouclier, cet objet de pouvoir qui nous ressemble. On leur envoie de l'amour à la fin ainsi qu'à la terre et gros hug dans un chant amérindien.C'était superbe!

    Je vais quand même voir Willem Hartman et lui confirme ma venue au stage de juillet au même endroit pour juillet! Et puis je m'en vais car j'ai de la route..

    Bilan: trés sympa! Mais a faire au moins a deux et plusieurs jours! Le lieu est super sympa, c'était bien organisé et franchement tout le monde était bienveillant et dans le partage... Aprés, beaucoup de "hippies" aussi mais pas que donc je me suis pas non plus sentie trop "étrangère"...

    mon bouclier ci-dessus..rhoo je sais pas pourquoi l'image se retourne alors qu'elle ets droite dans mon ordi...

    Rencontres chamaniques de Fonroque 2 au 5 juin


    6 commentaires
  • Superbe vidéo, claire et simple à comprendre (l'homme parle un peu vite par contre) ..ça m'a donné envie de lire le livre qui est un bijou parait-il..

     

    https://youtu.be/eLExRKdUCYQ


    votre commentaire
  • Prière pour la médecine de l'eau

     

     

    Voici une prière créée par Minthé, "La chamane de l'Eau"... 

     

    ... à faire circuler, sans modération ...

     

     

     


    Puisse cette Eau que je bois, couler à travers moi,
    Devenir la médecine qui dissipe les maux …

     

    Je bois …
    Et je demande pardon pour toute offense causée par mes paroles …

     

    Et pendant que cette Eau s’écoule à travers moi,
    Et s’élève en vapeur qui purifie les cieux,

     

    Puisse-t-elle nourrir en chacun, le potentiel de sagesse …

     

    Je bois …
    Et je demande pardon pour toute offense causée par mes actions ...

     

    Et pendant que cette Eau s’écoule à travers moi,
    Et retourne à la Terre Mère, pour être purifiée,

     

    Puisse-t-elle être, dans sa Source, sans cesse renouvelée …

     

    Et devenir  la médecine pour tous les êtres de cette Terre et de tous les mondes

     


    votre commentaire
  • Voyage: un appel à la femme sauvage

     

    Bonjour,

    Hier je suis partie chercher une part de moi que j'avais perdu depuis un moment... A la base ça devait être un voyage pour retrouver sa féminité et demander comment la rayonner dans la vie de tous les jours.. Mais plus que des conseils c'est l'amorcement d'une guérison qui s'est réalisé en moi et dont je sens les effets aujourd'hui.. Je vous conte présentement mon dernier voyage... La femme sauvage.

    J'allume une bougie, appelle mes guides et leur demande la protection et leur guidance, je tiens mes moquis dans les mains (ça amplifie le travail énergétique) et je me laisse bercer par le battement du tambour...

     

    " Je me trouve dans une forêt à perte de vue. Je jette un coup d'oeil à mes jambes et mes vêtements: ma peau est plus foncée (je suis bien blanche en vrai) et j'ai une robe en cuir marron comme une amérindienne... J'appelle Loup. Je le sens derrière moi et, me retournant, je constate qu'il est plus haut que moi, blanc et gris comme à chacune de ses apparitions en rêve. Je lui demande de m'amener là où je peux retrouver ma féminité et devant quelqu'un qui sache comment je peux la faire rayonner.

    Je grimpe sur son dos et il court à travers bois à grande vitesse. Longtemps. Il saute une falaise et attéris dans une autre forêt. Puis enfin on arrive devant une caverne. J'y rentre alors et découvre au fond un cercle de femmes autour d'un feu. C'est un cercle de conteuses, de jeunes mais aussi d'anciennes. Elles viennent de différents clans, ce que je peux voir par leurs différents objets en forme d'animaux variés.

    Une ancienne me regarde alors et me demande:

    "De quoi as-tu peur? "

    Je réponds que je suis venue ici dans le but de retrouver ma féminité et de la faire rayonner.

    " Alors il te faut retrouver la partie de toi qui est "sauvage", tu dois être libre! Etre une louve! Reviens plus tard quand tu auras trouver cette femme sauvage en toi car nous ne pourrons rien t'apporter de plus en cet instant et ici nous avons toutes récupéré notre pouvoir."

    Déçue, je repars vers Loup et lui demande en touchant son museau avec mon front et en le regardant droit dans les yeux, de m'emmener là où s'est perdu mon enfant intérieur "sauvage", celle qui ose dire tout haut ce qu'elle pense tout bas, qui sait s'affirmer, s'exprimer sans peur en vérité de qui elle Est.

    Loup acquiesce et nous nous remettons en route. Soudain, en chemin, je me vois enfant et assiste à une scène dans laquelle une personne proche de ma mère et moi me parle violemment comme elle le faisait toujours. Elle m'ordonne de me taire, que je n'ai pas à lui répondre, que je dois lui obéir sans rien dire... Ces mots dits dans une colère folle, qu'elle répètera alors souvent car exprimer mon avis allumait un feu en elle qu'elle avait bien du mal à contenir.

    Alors je me suis tue. Je me suis fermée et n'ai plus osé parler de peur de la mettre en colère et d'être terriblement angoissée (parfois je n'osai même plus inviter des amis chez moi; j'habitais au dessus d'une école et en plein classe on entendait ses colères contre ma mère, j'étais pétrifiée de honte..).

    Je me dirige vers mon enfant et lui demande de revenir avec moi mais elle ne veut pas. Alors je lui explique que je suis une adulte à présent et que cette personne a beaucoup moins de colère en elle maintenant qu'elle a réglé ses soucis personnels, que je vis dans une belle maison avec ma petite fille et surtout que j'ai besoin d'elle pour me sentir plus forte et plus complète. Elle me manque.

    Alors elle regarde Loup d'un air suspicieux et celui-ci confirme ce que j'ai dis et ajoute qu'elle pourra courir avec lui quand elle voudra. Alors elle accepte enfin et on monte sur Loup ensemble. Il monte jusqu'en dans les étoiles et je demande alors à voir la Mère. Nous voyons la Terre devant nous, et un gigantesque esprit transparent féminin l'entourant dans ses bras.

    Brusquement nous nous retrouvons dans la forêt. une femme Arbre sort de derrière un arbre et s'approche de nous.

    Voyage: un appel à la femme sauvage

    " Je suis partout. Venez , approchez mes enfants". Elle permet à mon enfant de se fondre dans mon coeur et je ressens alors d'intenses frissons dans mon corps physique dans mon chakra du coeur et partout ailleurs.

    La Mère me dit de danser comme le Vent, libre et imprévisible, d'être sauvage comme une louve, de danser dans la nature et de courir avec mon loup.

    "Libères toi, tu es Sauvage!"

    Je la remercie et repart avec Loup...

     

    En revenant de ce voyage, j'ai posé mes mains sur mon chakra du coeur et j'ai simplement dit: " bienvenue à la maison.."

     

    Voyage: un appel à la femme sauvage en moi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique