• Rocamadour (Lot 46)(image perso)

    Bonjour!

    Voici un lieu où je vais une fois par an en général depuis mon enfance, à environ une heure de chez moi. C'est le deuxième lieu le plus visité de France après le Mont Saint Michel... Autant dire que l'été c'est blindé de touristes mais que l'hiver c'est mort... Le printemps ou l'automne c'est une bonne saison pour y aller...

    Sur le chemin du pélerinage de Saint-Jacques de Compostelle (il y a un grand chemin de croix qui monte à mort lol), l'histoire de ce lieu remonte au début du IIIeme siècle aprés Jésus-Christ. En 1166, Rocamadour devint célèbre par l'exhumation d'un corps d'ermite (Saint Amadour) retrouvé intact. Les bénédictins installèrent la vierge noire à cet endroit et de nombreux pèlerin viennent s'y recueillir.

    De nombreux miracles eurent lieu dans cet endroit "saint'. C'est la vierge noire qui y est honorée et ce serait elle la "cause" de ces miracles (comme Lourdes? 126 guérisons sont inscrites dans le livre des Miracles).

    On y trouve également, plantée dans la roche, la légendaire épée Durandal de Roland. Selon la légende, ce chevalier dit "Roland le Preux" ,pris dans une embuscade tendue par des Vascons a appelé l'archange Michel à l'aide, puis a lancé son épée vers la vallée. Durandal traversa miraculeusement plusieurs centaines de kilomètres avant de se ficher dans le rocher de Rocamadour. Une autre source dit qu'il serait venu donner en or l'équivalent du poids de son épée.

    En réalité il est probable qu'il soit en effet venu dans cette cité mais que ce soit ses compagnons qui la fichèrent dans la pierre à sa mort. en tout cas cette épée reste très ancienne et personnellement elle m'a toujours fascinée (y'a un côté Excalibur ^^).

    Rocamadour (Lot 46)

     

     

     

     

     

     

     

    Rocamadour (Lot 46)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Rocamadour (Lot 46)


    1 commentaire
  • Ma forêt enchantée: de l'ombre à la lumière

     

    Bonjour!!

    Aujourd'hui je refais un petit tour dans mon passé.

     J'ai profité que ma fille et mon compagnon ne soient pas là pour aller chez ma mère, qui, elle, habite près d'une forêt qui a été importante dans mon évolution. C'est là que j'y ai rencontré un homme, un sorcier qui a proposé de me guider en quelque sorte. S'il s'est finalement révélé assez louche au final (je ne rentrerai pas dans les détails) il m'a quand même appris des choses. Il m'a appris à VOIR: la nature, la lumière, l'ombre.

    Pour y accéder, on passe par ce pont construit pas Gustave Eiffel lui-même

    Ma forêt enchantée: de l'ombre à la lumière

    J'avais 18 ans. Période sombre dans mon coeur, je ne voyais que de la tristesse et de l'ombre dans ce monde. Quand j'ai découvert cette forêt, je me suis sentie forte et lumineuse. On y ressent quelque chose de trés fort là-bas. De trés ... Ancien.

    Et la nuit elle peut même être dangereuse. J'ai vérifié , ça m'a terrifié. J'ai pris les jambes à mon cou lol Elle n'était plus du tout accueillante. D'ailleurs je ne sais pas si c'est le mot pour la décrire. Non, je dirai plutôt qu'elle nous invite à rentrer profondément en nous. On y sent plein d'énergies, ça doit grouiller de créatures. Le ruisseau se tarit malheureusement super vite avec les chaleurs. C'est dommage car y'a une cascade superbe en hiver.

    Voilà tout ce qu'il reste d'eau à cette saison:

    Ma forêt enchantée: de l'ombre à la lumière

    Les photos ne retranscrivent pas la lumière exacte qui s'y trouve. C'est d'un beau vert émeraude sombre. Les arbres sont si haut que la lumière ne passe qu'à travers les feuilles.

    Je me souviens quand j'y allais avec cet homme: j'étais vêtue d'une robe fluide, les cheveux détachés. Je devais traverser des endroits presque inaccessibles sans être blessée par les épines et tout (j'en garde une belle cicatrice à la cheville lol) , il me faisait construire des cairns que je devais détruire puis en construire à nouveau. Sans râler bien sûr lol (pour la patience disait-il). Il m'a aussi appris à communiquer avec un arbre, celui là avec le tronc tordu. C'est moi qui l'ait choisi.

    Ma forêt enchantée: de l'ombre à la lumière

    On le voit mal là mais il est au-dessus du ruisseau. J'ai passé des heures, mon front posé contre sa mousse abondante et un jour je l'ai entendu! Pas comme une voix dans ma tête, non. Comme un cliquetis étrange. Et à ce moment précis j'ai vu tous les arbres autrement dans cette forêt et les rochers aussi. Tout beaucoup plus net, vivant, lumineux. Moi même je me sentais vivante.

    A cette même période, une labradorite m'avait appelé dans un magasin et mes rêves sont devenus trés spirituels. Je pense que mon véritable éveil était cette année là, en 2005. Même si avant j'étais consciente de plein de chose. Mais là c'est comme si tout se concrétisait.

    Bref quand je peux je retourne dans cette forêt, pour me rappeler. Pour me ressourcer.

    C'est la première fois que je parle de cette histoire parce que ça coïncide aussi avec la peur qu'à eu ma mère de me croire folle (elle est tombée sur mon livre où je consignais mes expériences avec cet homme, 14 ans plus vieux que moi du coup j'ai déchiré ce carnet, aujourd'hui je m'en veux car j'ai oublié beaucoup de choses, bon et en plus j'étais trés attirée par le sombre, vampire et tout alors ma mère..bref.). Du coup je n'en parle jamais.

    Ma forêt enchantée: de l'ombre à la lumière

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ma forêt enchantée: de l'ombre à la lumièreMa forêt enchantée: de l'ombre à la lumière

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique