• Mon parcours: à la recherche du Soi

     

    Mon parcours: à la recherche du Soi

     

             J'ai vécu ce que beaucoup de personnes vivent quand celles-ci n'ont pas complètement oublié que la vie ne se résume pas simplement à notre société matérielle mais qu'il y a quelque chose d'autre, plus grand ,plus haut, plus profond...

             Se sentir différente, surtout quand on est jeune et seule pour comprendre c'est vraiment dur... L'équilibre entre notre vie de tous les jours et ce qu'on ressent au fond de nous devient plutot instable et parfois dur à gérer. Voilà dans les grandes lignes comment s'est déroulée ma recherche du Moi, et c'est loin ,bien loin d'être encore fini!

    * Pour commencer je ne me souviens pas avoir eu des amis imaginaires, c'était peut etre le cas mais aucun souvenir de cela. Par contre je ne me sentais pas appartenir à ce monde, ou alors pas à la bonne époque! Petite, j'étais fascinée par la lune et la nature. Je dansais sous les étoiles et la lune car j'adorais la nuit. Quand les autres enfants jouaient à leurs jeux moi je restais en retrait à "méditer". Je savais parfaitement m'occuper toute seule si bien que je m'ennuyais pas et je suis fille unique. Je me promenais dans la nature, j'observais les animaux, les fleurs. Je racontais des histoires. Je jouais à l'indienne.  Bien sûr je jouais aussi comme les autres :D J'allais d'ailleurs trés facilement vers les enfants mais je me suis rendue compte que souvent je n'étais pas désirée ou que je ne me sentais pas bien en compagnie de beaucoup d'entre eux . Je les trouvais "bêtes". J'ai donc eu un cercle d'amis trés restreint et c'est toujours le cas aujourd'hui car je suis plutot trés sélective dans mes choix relationnels. Cela m'a évité bien des trahisons. Je n'ai jamais eu de disputes avec ces amis là...

    Je ne peux faire semblant d'être quelqu'un d'autre que moi.. J'ai déjà essayé et ça me rendais malade... Il m'arrive encore de m'oublier moi-même notamment dans une relation intime, la seule relation dans laquelle je me perds et où le discernement n'est vraiment pas au point... Mais aprés un ou deux ans à m'oublier, mon naturel revient vite au galop.

    Plus jeune donc, et ça peut m'arriver encore maintenant, je me sentais perdue, complètement perdue! Je parlais au ciel et je disais "papa" (mon vrai père ne m'a pas élevée) pourtant, bien que ma grand-mère essaya plusieurs fois, la religion (ici catholique) ne m'attirait pas, ne m'intéressait pas. Plein de choses me paraissaient étranges là-dedans... Mais j'appelais quand même le ciel "papa" et la terre "maman" ... J'avais 7/8 ans.

    Il faut savoir que personne dans ma famille proche n'est spirituel à part ma grand-mère un peu qui m'a "passé" son don de guérir un jour. On l'a ou on ne l'a pas me direz-vous, certes! Mais c'était comme un leg pour elle... Sinon j'ai été élevée dans le respect des choses mais ma mère n'a jamais compris mon attirance pour l'ésotérisme, la spiritualité etc etc... Ce n'est pas faute de lui avoir expliqué à 18 ans puis j'ai renoncé. Si elle a si peur tant pis, je ne lui en parle plus. Tout ça pour dire que je ne comprenais pas pourquoi j'éprouvais toutes ces choses, ces ressentis alors qu'autour de moi, personne n'en parlait ni ne semblait s'y intéresser.

    A 11 ans une amie me fit découvrir la magie, J'étais heureuse que quelqu'un s'intéresse à cela même si j'ai vité réalisé que les rituels n'étaient pas fait pour moi!! Trop impatiente que j'étais :D Pour moi tout cela ne servait à rien... Ce n'était que des outils et je ne voulais pas avoir besoin de ça ^^

    D'ailleurs à ce propos de magie, je me souviens que quand j'avais 6 ans on m'avait demandé ce que je voulais faire plus tard et ,quand tous les enfants répondaient: "maitresse", "docteur", "vétérinaire" ... J'ai répondu "magicienne". Lol Ca avait été publié dans le journal de l'école...

    En parallèle, j'étais fascinée par les mythes grecs et l'ancienne Egypte. Comme beaucoup d'enfants.

    Entre 16 et 18 ans j'ai traversé une période assez sombre de ma vie. J'ai toujours été attirée autant par l'ombre que par la lumière même si je sais aujourd'hui que ma voie est la Lumière. L'équilibre n'a pas été facile à trouver. L'humanité m'a dégoutée... Je ne supportais plus la violence, l'intolérance, l'aveuglement, la destruction de la Terre, la surdité.... Je trouvais mes camarades de classe si immatures... Vraiment qu'est ce que je foutais là??? Je suis devenue la gothique type lol

    Entre temps je m'exerçais à la télépathie où j'obtenais de trés bons résultats à cette époque; le tirage de cartes, l'écriture des rêves dans un carnet... Je cherchais désespéremment à communiquer avec mes guides..peine perdue. Il n'y avait que dans mes rêves, trés spirituels pour la plupart où le contact était établi. La journée je me sentais si seule dans ce monde. J'aurais voulu être comme les autres parfois, être dans l'oubli total! Plutôt que dans un oubli partiel...

    J'ai également eu pas mal d'expérience de clairaudience, de choses un peu surnaturelles qui font peur. Je cherchais, cherchais..en vain...

    Le déclic s'est fait à mes 20 ans, quand je suis partie vivre dans une autre ville et que j'ai rencontré cette fille, ma grande amie, une soeur d'âme... (je n'ai pas dit âme-soeur volontairement) que j'ai cotoyé 3 ans. Elle était comme moi. On recherchait la même chose, on ressentait la même chose, sur nous, sur ce monde, sur cette vie. Nos rêves se ressemblaient. Elle m'a fait découvrir des univers inconnus pour moi, elle a permis à mon coeur de commencer à s'ouvrir. Je lui dois beaucoup et elle me manque énormément car la vie nous a "séparé".

    J'ai commencé à lire, beaucoup!! Des lectures spirituelles où on trouve tout et rien.. Certaines me parlaient d'autres pas du tout. J'ai gardé mes préférés et laissé les autres.. Ils ont été mes premiers guides. Puis petit à petit je me suis détachée de ces lectures, j'ai commencé à expérimenter par moi-même pour trouver MA voie.

    C'est au Portugal où j'ai vécu un an que j'ai pu communiquer avec mes guides, de là a commencé un beau voyage en moi, mon âme s'exprimait dans l'art, à travers mon regard.

     Mon ouverture du coeur est devenue plus grande, je me suis ouverte un peu plus aux autres, moi qui me fermait car peur de l'énergie des autres... Que je ressentais si dure, qui pouvait m'agresser... Et voilà rentrée en France, depuis 2 ans je ne fais plus rien.. Empêtrée dans les problemes d'argent, de travail et d'amour je n'ai plus rien fait... Jusqu'à aujourd'hui où ouvrir ce blog m'a paru comme une évidence pour continuer sur mon chemin, cela me manquait profondément. Je ne peux jamais mettre mon âme de côté plus de deux ans car celle-ci me rappelle toujours à l'ordre. Je ne peux y échapper.. Et les signes se font connaître sur mon chemin....

    Voilà en trés résumé mon parcours malgré la longueur du texte!!


  • Commentaires

    1
    Sunniva
    Dimanche 29 Juillet 2012 à 23:39

    C'est "amusant" de lire ça. C'est tellement toi, toi telle que j'ai connue au lycée et et après. Ca me rappelle beaucoup de choses. Je te souhaite beaucoup de bonheur sur ton chemin :)

    2
    Alunaa Profil de Alunaa
    Lundi 30 Juillet 2012 à 08:07

    Coucou!! Ah ben c'est le but, je suis moi.C'est dur d'être quelqu'un d'autre :D et encore y'a plein d'autres trucs que je voulais dire mais c'etait dejà assez long ^^ En tout cas merci ma belle, a toi aussi!!

    3
    qualinegaby
    Lundi 19 Août 2013 à 18:41

    coucou ma belle !

    en te lisant j'ai l'impression que tu raconte ma vie ! y a tellement de similitude !

    la nuit noire de l'âme ! tu en es venue à bout ! il y  a toujours la lumière au bout du tunnel !! seule la foi permet de traverser ces mauvaises (mais ô combien bénéfiques pour notre âme)périodes !

    sois heureuse à présent ! belle âme !

    bisous angéliques

    4
    Alunaa Profil de Alunaa
    Lundi 19 Août 2013 à 18:58

    cc!!

    ca fait plaisir de te lire ^^

    Comme tu le dis si bien, la foi permet vraiment de vivre sereinement... Mes rêves me l'enseignent trés souvent. ;)

    Merci!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :